Il y a plusieurs années, alors que le CBD était encore peu connu du grand public, son marché était souvent réprimé. Cela a changé ! En effet, les consommateurs CBD ont augmenté en nombre à tel point que son marché connaît un véritable succès. Par ailleurs, depuis le début de cette année 2021, plus d’une enseigne par jour spécialisée dans la vente de produit à base de CBD voit le jour. Si vous aussi, vous voulez vous lancer dans cette activité, voici quelques conseils et précisions à prendre en considération avant d’ouvrir votre magasin de CBD en France.

Comment vendre légalement du CBD en France ?

Le CBD ou le Cannabidiol est une substance autorisée en France. Par contre, son marché est très réglementé, ce qui rend l’ouverture d’un CBD shop plus ou moins difficile.

La sélection des bons fournisseurs

Afin de pouvoir commercialiser des produits à base de CBD dans votre magasin, vous devez avant tout trouver de bons fournisseurs. Dans ce marché, on qualifie une personne de bon fournisseur lorsqu’il répond aux exigences suivantes :

  • Utilisation de pratique agricole respectueuse de l‘environnement et des consommateurs,
  • Recours à des méthodes d’extraction pure et sans mélange de produits chimiques,
  • Proposition de produits à tarif justifié, c’est-à-dire vendus à un prix ni trop élevé ni trop bas,
  • Réalisation de tests sur les produits par des tiers et présentation des résultats pour chaque lot,
  • Présence d’une large gamme de produits à base de CBD : huiles essentielles, gélule, produits comestibles (bonbons, chocolats, boissons, etc.).

Le statut à opter pour ouvrir un magasin de CBD en France

Que ce soit en ligne ou physique, l’ouverture d’un magasin de CBD ne se fait pas au hasard. En effet, vous devez avoir un statut qui prouve que vous commercialisez le produit en toute légalité. Pour ce faire, de nombreux commerçants travaillant en indépendant optent pour le statut SASU (Société par Action Simplifiée Unipersonnelle). Par contre, selon les activités déclarées à la chambre de commerce, le statut peut être modifié. Sinon, les activités seront restreintes.

La vente en franchise du CBD

En France, de plus en plus de vendeurs de CBD font recours à une franchise. Cela n’est pas sans raison. En effet, accéder à un réseau de franchise reste le moyen le plus simple et le plus rapide pour revendre des produits à base de cannabidiol. De plus, en étant franchisé, vous bénéficiez des atouts suivants :

  • Une Réduction des coûts de démarrage,
  • Un lancement de produit plus rapide grâce au réseau de franchise
  • Une possibilité d’obtenir un financement,
  • Une maison-mère qui informe de l’évolution et de la rentabilité du marché,
  • Un accompagnement à chaque étape du projet,
  • Un accès à plusieurs ateliers de formation sur le domaine du CBD.

Faut-il ouvrir une boutique en ligne ou physique ?

Le CBD est un produit légal en France qui peut très bien se vendre en ligne comme dans un magasin physique. Cependant, selon la méthode de distribution de vos produits, il faut prendre en compte certains critères.

Dans un magasin physique 

Vous devez avant tout faire une étude sur terrain. Pour cela, il est important de trouver un local facile à repérer et à accéder. Avant d’ouvrir les portes de votre magasin, assurez-vous d’avoir toutes les autorisations nécessaires.

Via une boutique en ligne 

Si vous voulez vendre vos produits en ligne, il va falloir que vous créiez un site e-commerce performant, que ce soit sur le plan technique ou physique. Vous devez aussi sécuriser votre site. Sachez également qu’il est important d’avoir un bon trafic pour vendre le maximum de produits.

Laisser une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here